54 contrats pour améliorer les lignes de bus d’Île-de-France

Notre territoire n’est pas oublié… Enfin !

 

Jeudi 26 janvier, au Conseil d'Administration extraordinaire du STIF,

adoption de 54 nouveaux contrats d’exploitation de réseau de bus

en Île-de-France.

 

Ces nouveaux contrats vont permettre au STIF et aux opérateurs de transport d’accélérer le déploiement des améliorations des réseaux en petite et grande couronnes dans les prochains mois.

  

La voie est ouverte pour la mise en place de la restructuration rapide de la ligne 30.03 de Franconville et la prolongation de la 30.12 de la gare de Cormeilles-en-Parisis, à celle de Franconville.
Un dossier sur lequel je suis engagé fortement depuis plusieurs années qui aboutit enfin !

   

Merci à Yannick Boëdec, président de l'agglomération du Parisis pour son soutien permanent.

    

Pour les franconvillois -entre autres- c'est un plus grand nombre de bus, une fréquence multipliée par deux, des horaires élargis, des temps de parcours raccourcis...

    

Ce dispositif sera complété avec la mise en service par l'agglomération de deux "Services Réguliers Légers" ; un au sud de la gare de Franconville, et l'autre au nord.

 

Grâce à Valérie Pécresse, le "Grand Paris des Bus" se met en place, en rééquilibrant les offres de transports au profit de la grande couronne.

  

L’ensemble des contrats représenteront un volume d’engagement financier de plus de 700 millions d’euros par an pour le Syndicat des Transports d’ Île-de-France.