Financement du Passe Navigo

L’ensemble des élus de la majorité du Conseil régional d’Ile-de-France saluent la signature du protocole sur le financement des transports franciliens entre Valérie Pécresse et le premier Ministre Manuel Valls.

 

Ce protocole est une reconnaissance de la dette laissée par la gauche au moment de la mise en œuvre du Passe Navigo avant les élections régionales de décembre.

     

Le Passe Navigo à tarif unique est ainsi durablement sauvé.

Grâce à la ténacité de Valérie Pécresse et de l'exécutif, les usagers ont échappé à la très forte augmentation de 15 euros qu'il aurait fallu instaurer pour éponger la dette laissée par la gauche.

 

L'augmentation du tarif du Passe Navigo a été ainsi contenue et limitée à 3 euros et servira à financer la qualité de service, la rénovation du matériel roulant, la sécurité et la mise en place du plan bus.