A contre-courant

Nous apprenons dans Le Parisien du 21 février dernier qu’à la suite des attentats de Charlie hebdo, des cours d’initiation à l’arabe et à la culture musulmane sont proposés à Franconville par "Assoc’Montédour" en partenariat avec les bénévoles de l’association.

 

A l’heure où il est important et urgent de rassembler les citoyens français autour de ce qui fonde notre République, notre drapeau, notre langue, nos valeurs, certains entretiennent et renforce le communautarisme dont chacun sait qu’il porte en lui les ferments du radicalisme et du fanatisme.

 

Si l’on veut faciliter l’intégration des étrangers, si l’on veut donner la chance à chacun de s’assimiler en intégrant les bases de notre culture, c’est par l’apprentissage de la langue française qu’il faut passer.

 

C’est le rôle premier de l’école de la République, ce devrait être l’obsession de la ministre de l'Éducation Nationale, car c’est la base du vivre ensemble, sans distinction de race, de couleur ou de religion.