Île-de-France : un nouvel engagement pour l'apprentissage

 

Face au constat de la dégradation de l'apprentissage en Île de France qui, en moins de cinq ans, a vu le nombre d'apprentis pré-bac chuter de façon considérable, nous avons décidé d'agir pour donner un nouvel essor à l'apprentissage.

 

En agissant sur les marges de manœuvre des centres de formation des apprentis qui doivent avoir les moyens de définir les formations les mieux adaptées aux bassins d'emploi ;

- en définissant de nouvelles relations contractuelles entre la Région en partenariat étroit avec les entreprises locales,

- en leur apportant une visibilité financière sur la base d'une constat partagé d'objectifs et de moyens.

 

En sécurisant les parcours de formation des apprentis par un renforcement de l'accompagnement par les tuteurs et des parrainages d'apprentis ayant un parcours de réussite, en rapprochant les lycées professionnels des CFA, en mettant en place une plate forme numérique entre l'offre de formation ou de contrat et les besoins des jeunes.

 

En renforçant l'information sur l'apprentissage de façon à attirer un nombre plus important d'apprentis vers les formations proposées notamment à destination des cursus pré bac.

 

En donnant d'avantage de droits aux apprentis pour rapprocher le statut des apprentis de celui des étudiants.

 

En stabilisant les relations avec les entreprises d'accueil des apprentis, notamment dans le versement de la prime pour l'apprentissage.