Rassemblement Elus-riverains contre les nuisances aériennes

Plus que jamais, la menace d'augmentation du trafic aérien en Île-de-France est présente, conséquence prévisible du dou-blement annoncé du trafic mondial pour 2030, et corroborée par les prévisions d'investissements d'ADP, ainsi que par les carnets de commande des constructeurs d'avions.

 

Face à cette situation, la politique aéroportuaire du pays se résume en une gestion à saturation des aéroports existants, alors que les couloirs aériens survolent des zones très densément peuplées.

 

Aucune mesure tangible n'a été prise ces dernières années -et celles adoptées en novembre 2011 peu ou pas appliquées- par les pouvoirs publics, alors qu'il existe des solutions réalistes et applicables pour réduire les nuisances aériennes et protéger les habitants survolés de la région la plus peuplée de France.

 

C'est pourquoi je participerai au rassemblement Elus-riverains organisé par l'ADVOCNAR mercredi 10 novembre devant le Ministère de l'Ecologie.