De nouvelles taxes à l'horizon pour les franciliens...

Alors que François Hollande vient de promettre que " l'année prochaine il n'y aura pas d'impôt supplémentaire sur qui que ce soit"  de nouvelles taxes pour un montant total de 140 M€, sont proposées au Parlement pour le financement des réseaux de transport des d'Île-de-France.

Je ne remets pas en cause la nécéssité de moderniser les transports franciliens, mais c'est à l'Etat de tenir ses engagements sans augmenter la pression fiscale.

 

Une hausse fiscale qui touchera uniformément les entreprises, les particuliers et les collectivités puisque le dispositif prévoit :

 

une taxe annuelle sur les surfaces de stationnement annexées aux locaux à usage de bureaux appartenant aux personnes privées ou publiques (60 M€)

 

une taxe additionnelle à la taxe foncière sur les propriétés bâties et à la cotisation foncière des entreprises (fixé par le conseil régional dans la limite de 80 M€).

 

La taxe sur les parkings est particulièrement injuste puisqu’elle touchera les entreprises qui disposent des plus grands parkings, donc, par nature, celles qui sont les moins bien desservies en transport en commun.

Encore une fois, c'est la grande couronne qui va payer pour financer des transports essentiellement situés en petite couronne.