Hervé Gourdel assassiné par "l'Etat islamiste"

Des crimes dénoncés par l'O.N.U
Des crimes dénoncés par l'O.N.U

 

L'assassinat d'Hervé Gourdel est un acte lâche et barbare qui ne doit pas demeurer impuni. C'est l'ensemble de la communauté nationale qui ressent ce deuil avec une très grande émotion.

Notre détermination à lutter sans faille contre les islamistes en sort plus que jamais renforcée.

 

Le gouvernement doit mobiliser tous les moyens en sa possession pour parvenir à assurer la sécurité de nos compatriotes résidant à l'étranger.

C'est la survie de l'Irak en tant que nation qui est en jeu ainsi que la stabilité de la région entière.

C'est notre sécurité, Français et Européens, qui est menacée. Face à une nébuleuse terroriste, l'option diplomatique n'est malheureusement pas de mise, seule l'option militaire est pertinente.

 

Il faut une coalition la plus large possible pour combattre les Islamistes. Ne tombons pas dans le piège du conflit des civilisations. Il ne s'agit pas d'une guerre entre civilisations mais d'une guerre pour la Civilisation, contre les nouveaux barbares.

 

 

Ne perdons pas de vue le côté crapuleux de ces terroristes dont les membres loin de défendre un idéal, une religion, une civilisation cherchent avant tout à s'enrichir personnellement par le crime et divers trafics.

 

Malheureusement, on ne peut que déplore une nouvelle fois l'Europe soit absente d'une grande crise internationale. L'Europe doit être un démultiplicateur de puissance pour la France.

 

Aujourd'hui, l'absence de l'Europe ramène notre « cher et vieux pays » à une alliance inégale avec les États-Unis. Pour y remédier, la refondation du couple franco-allemand, si uni dans l'affaire irakienne en 2003, est un impératif !