Emeutes intolérables à Paris et Sarcelles

Scène d'émeute à Sarcelles
Scène d'émeute à Sarcelles

La volonté de certains agitateurs d'importer le conflit Israélo_palestinien sur notre sol doit être combattue avec la plus grande fermeté.

 

Et que l'on ne nous parle pas d'intifada « à la Française » ! Nous avons déjà que trop connu le socialisme « à la Française » et  l'intégration « à la Française »...

 

Les violences qui ont eu lieu en marge de la manifestation interdite à Paris, ou à Sarcelles, sont intolérables, injustifiables, incompréhensibles pour nos compatriotes.

 

Intolérables, parce que l'ordre public n'est pas négociable sur le territoire national.

Injustifiables, parce que s'en prendre aux valeurs de la République, c'est défier la République elle-même. Et cette partie de la gauche qui continue à s'offusquer qu'on puisse interdire telle ou telle manifestation, doit cesser de tenter de justifier l'injustifiable : les violences de ce week-end démontrent assez l'exigence d'interdiction.

 

Incompréhensibles pour nos compatriotes qui assistent, médusés, à un tel climat d'émeutes et de violences en marge de manifestations qui ont eu lieu, malgré toutes les interdictions.

 

Ce ne sont pas seulement les auteurs de violences qui doivent être lourdement sanctionnés, ce sont tous ceux qui, en bravant l'interdiction de manifester, défient la République.

 

Lorsqu'on défie la République, la République doit répondre avec la plus grande fermeté. Autrement, qu'elle sera la prochaine étape ? Les pogroms « à la Française » ?