Nuisances aériennes : la recrudescence !

Depuis deux ans les nuisances sonores liées au trafic aérien au dessus de la vallée de Montmorency reprennent progressivement de l'intensité.

 

Il est clair que les dispositifs mis en place par le gouvernement précédent en partenariat avec les élus et associations, notamment le relèvement à 1200 mètres du survol de notre secteur, ne sont plus ou peu appliquées.

Il devient urgent de rouvrir ce dossier, comme nous l'avions traité entre 2007 et 2012 avec les autorités compétentes ; ministères, DGAC,...

 

Travailler sérieusement ce dossier, ce n'est pas de médiatiser des questions écrites -bien mesurées- adressées à deux ministres amis, comme le fait le député de la 4ème , pour tenter d'accréditer l'idée que l'on prend en compte les problèmes de nos concitoyens.

Nous attendons des résultats ! Ne serait-ce, au minimum, que le retour aux avancées obtenues en 2011.