Pour qui roule M. Giesbert ?

Le magazine « Le Point » a lancé cette semaine une manoeuvre lamentable mettant en cause sans aucun fondement la gestion financière de l'UMP et de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy. L'hostilité de Franz-Olivier Giesbert à l'égard de Jean-François Copé est de notoriété publique ; elle s'exprime ouvertement depuis de longs mois, à longueur d'éditoriaux haineux et de foucades télévisuelles pathétiques.

 

Un nouveau seuil a été franchi cette semaine avec des accusations malhonnêtes et des insinuations qui relèvent d'une volonté délibérée de nuire : chiffres erronés, erreurs grossières, raccourcis trompeurs... La couverture et l'article du « Point » sont un modèle de manipulation (voir ci-dessous la réponse argumentée de l'UMP).

 

Jean-François Copé, président de l'UMP, a demandé à Maître Temime, avocat au barreau de Paris, de porter plainte pour diffamation contre « Le Point » et les journalistes qui ont signé cet article afin de démonter cette opération qui n'a qu'un but : déstabiliser l'UMP et son président à quelques semaines du scrutin crucial des élections municipales.

Mise au point de l'UMP
2014-02-28_-_argumentaire_ump_-_le_point
Document Adobe Acrobat 286.2 KB