Le député, conseiller municipal de Franconville en campagne électorale à Ermont

Celui-ci diffuse largement (voir doc.pdf ci dessous) au sein de quartiers ciblés un courrier adressé au Sénateur-maire d'Ermont dont l'intérêt l'essentiel est de citer deux fois en sept lignes (formule de politesse comprise) le nom du chef de file socialiste aux élections municipales d'Ermont...

 

Au delà même du procédé pour le moins "cavalier" et peu respectueux des usages  républicains, car la lettre originale ne porte aucunement la mention d'une « lettre ouverte », c' est à évidence une petite manœuvre à double entrée : d'une part la mise en avant du candidat socialiste et d'autre part de la démagogie en direction des Ermontois...qui ne se laisseront d'ailleurs pas tromper.

 

En fait, de la publicité à en-tête de l'Assemblée Nationale...dont le coût de reproduction devrait être inclus dans les dépenses de campagne de ce dernier... en espérant que les tirages n'aient pas été effectués à l'Assemblée Nationale, ce qui est formellement interdit par la Loi en période électorale.

lettre G. Sebaoun.pdf
Document Adobe Acrobat 975.0 KB