Commerces : les syndicats... contre l'emploi !

Intérieur d'un centre commercial à Saint-Petersbourg
Intérieur d'un centre commercial à Saint-Petersbourg

Décidément et définitivement nous avons en France les syndicats les plus rétrogrades du monde !

Alors que notre pays connait un nombre record de demandeurs d'emploi, que la croisance est en berne, et que la "valeur travail" - grâce à Nicolas Sarkozy - a retrouvé toute sa place dans la réflexion des Français, il se trouve des syndicats à l'idéologie dépassée pour saisir la justice - contre la volonté des salariés - dans le but d'interdire les ouvertures dominicales et nocturnes d'enseignes créatrices d'emplois et d'activités économiques.

 

Résultat, les premières victimes des jugements rendus par les tribunaux sont les salariés !

Il devient indispensable d'expliquer aux syndicalistes que "les temps ont changé" ! qu'ils mènent un combat d'arrière-garde soviétique...

Car même dans l'ancienne Léningrad (tout un symbole) redevenu Saint-Petersbourg, les commerces et magasins sont ouverts sept jours sur sept jusqu'à 23 heures.

 

Mon intervention à l'Assemblée Nationale le 7 juillet 2009
intervention repos dominical.pdf
Document Adobe Acrobat 78.9 KB