Lutte contre le bruit: de nouvelles mesures pour réduire les nuisances aériennes sonores

Les nuisances sonores aériennes représentent une réelle atteinte à la qualité de vie des riverains d’aéroport.

En région parisienne, près de 800 000 personnes sont survolées par des avions au départ ou à l’arrivée des aéroports de Paris-Orly, de Roissy-Charles de Gaulle et de Paris-Le Bourget.

 

Afin de concilier développement économique et amélioration de la vie quotidienne dans les territoires à proximité de ces plateformes aéroportuaires, le gouvernement s’est donné comme objectif de limiter au maximum l’impact du bruit des avions.

 

J'étais  jeudi 10 novembre aux côtés de Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, ministre de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, à Groslay (95) pour l'annonce de la mise en œuvre de mesures de réduction de la pollution sonore autour des aéroports.

Ces mesures s’articulent autour de trois priorités :

Diminuer le bruit subi par les populations survolées par le relèvement des altitudes de vol à l’approche de la région parisienne et par la mise en place de trajectoires qui évitent les zones les plus urbanisées.

Réduire le bruit à la source en renforçant l’interdiction des avions les plus bruyants de 22h à 6h.

Protéger les riverains du bruit en améliorant la prise en charge des travaux d’insonorisation.

Je salue ces avancées non négligeables issues :

- à la fois des conclusions du rapport remis par le Président, du CESE, Jacques Dermagne dans le cadre de la charte du développement durable de l’aéroport Roissy Charles de gaulle voulue par le Président de la République.

- mais également de nombreux mois de travail et de concertation avec l’ensemble des acteurs concernés : ministère, élus, associations de riverains, DGAC, acteurs économiques…

Néanmoins,je souhaite vivement que le travail commencé se poursuive afin de parvenir à une suppression progressive des mouvements de nuit à l’aéroport Roissy/Charles de Gaulle comme c’est déjà le cas à Orly (depuis 1968) et dans plusieurs aéroports européens.

Claude Bodin