Réduction des vols de nuit sur Roissy


Question de Claude Bodin au Gouvernement :

  • 2 millions de personnes concernées par la gêne  engendrée par les vols de nuit de l'aéroport Roissy Charles de Gaulle.
  • En respect du principe de l'OMS "Toute personne a droit au repos", le développement du trafic aérien ne peut continuer à s'opérer au détriment de la qualité de vie du citoyen.
  • Claude Bodin demande au Ministre Thierry Mariani, chargé des Transports de préciser les intentions du gouvernement concernant la réduction progressive mais effective du nombre des mouvements nocturnes sur l'aéroport de Roissy.