Forêt de Montmorency: une décision de bon sens. L'ONF stoppe les coupes "rases" et à "blanc" pour un an

C’est une victoire pour les élus et les riverains de la forêt de Montmorency qui s’étaient fortement mobilisés contre la politique de l’ONF en forêt de Montmorency.

Le directeur territorial de l’ONF a confirmé le 5 juillet « qu’aucune coupe rase, ou coupe à blanc », ne sera réalisée sur de grandes parcelles durant la session 2011/2012… »

Claude BODIN se félicite de cette décision car il fut l’un des premiers élus à être intervenu dans ce domaine.

Il a ainsi alerté Bruno LEMAIRE, Ministre de l’Agriculture dont dépend l’ONF, en octobre 2010 sur la politique de gestion des massifs forestiers en région parisienne ; Il a réitéré ces préoccupations lors d’une question orale à l’Assemblée Nationale le 31 mars 2011, puis en écrivant à Hervé Gaymard, président de l’ONF, le 18 mai dernier.

Pour Claude BODIN, cette première avancée n’est pas insignifiante, mais il est nécessaire que l’ensemble des acteurs locaux, élus, associations, riverains, restent vigilants et mobilisés pour l’avenir.